Randonnées hivernales dans le Cantal

En janvier, nous avons passé une semaine à la station du Lioran dans le Cantal. Nous cherchions une petite station où faire autre chose que du ski, pas trop fréquentée et accessible en train (le van en janvier, comment dire ?). Et nous avions envie de continuer à découvrir ces régions si préservées qui se trouvent en-dessous de Clermont-Ferrand. Nous étions passées dans le Cantal en descendant et en remontant de l’Aveyron et nous avions aimé ses grands espaces (et ses nuits fraiches !). Alors quand nous avons vu que le Lioran était accessible en train, nous n’avons pas hésité.

Dans cet article, on vous donne nos conseils pour passer une semaine loin de tout, dans une nature authentique, au cœur du stratovolcan du Cantal !

P1010340

Et il se trouve que c’est un sujet parfait pour le thème du rendez-vous #EnFranceAussi de ce mois d’avril, qui nous fait voyager sans voiture grâce à Mali du blog Un pied dans les nuages. Pour ceux du fond, le rendez-vous #EnFranceAussi, qui a été créée par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, nous fait découvrir chaque mois les trésors de notre pays.

20190119_105144.jpg

Le Plomb du Cantal

Comme nous ne sommes pas de grandes skieuses, nous avions envie de faire de la randonnée d’hiver ou des raquettes. Il n’a pas neigé assez pour les raquettes, donc ça a été randonnée. Il suffit de s’équiper de bonnes chaussures de neige (que nous avons louées sur place), de prendre une paire de bâtons (utile quand les chemins sont glacés) et ensuite, c’est parti !

P1010363

Depuis la station du Lioran, un téléphérique vous emmène jusqu’au célèbre Plomb du Cantal. Les Parisiens connaissent bien la chaine de restaurants qui porte ce nom et qui est synonyme de bombance dans les quartiers des théâtres… mais sachez qu’il s’agit également du point culminant des monts du Cantal, avec ses 1885 mètres d’altitude ! C’est fou ça, ils nous ont tout piqué les Cantalous !

P1010352

L’été, ce sont des pâturages et des chemins de randonnée. L’hiver, des pistes de ski. Lorsque nous y étions, c’était un peu entre les deux. Nous y sommes montées deux fois pendant notre séjour et avons fait de superbes balades seules au monde, l’une vers le Puy Mary et l’autre en descendant vers le col de Prat-de-Bouc. Il est facile de se repérer en suivant les chemins.

P1010326

Nous avons aimé cette sensation d’espace où le regard portait d’un côté jusqu’à la chaine des Puys et de l’autre jusqu’au plateau de l’Aubrac. Le ciel était dégagé, les cristaux de glace façonnés par le vent crissaient sous nos pieds. Les estives mousseuses se nourrissaient de neige fondue. Par moments, on se serait cru sur une autre planète

P1010344P1010367

Autour du refuge de Meije Coste

Depuis la station, il est possible de descendre à pied jusqu’à Font d’Alagnon, d’où partent plusieurs boucles de randonnée qui passent autour du refuge de Meije Coste, un vrai beau buron. Nous y sommes également allées deux fois.

P1010289

Au début du séjour, on se croyait en fin d’automne. Il y avait peu de neige, les chemins étaient dégagés. On voyait les feuilles mortes et les mousses sous la glace. On a pu admirer plusieurs cascades de glace et entendre l’eau pure ruisseler derrière les stalactites. C’est un spectacle magique.

P1010281P1010298

La deuxième fois, nous avons fait une randonnée avec Patrick, un guide du bureau des guides d’Auvergne. C’était super sympa et on vous le recommande vivement. Il avait neigé dans la nuit et nous étions les premiers à laisser nos traces en montant vers les crêtes. On a eu de la chance, car on était juste toutes les deux avec le guide. Patrick nous a parlé avec passion de sa montagne, de la flore, de la faune et des rivières dans lesquelles il aime faire du canyoning.

P1010374P1010376

Nous étions bien contentes de passer cette demi-journée avec lui, car nous n’aurions jamais trouvé notre chemin entre les arbres. Nous avons vu des traces fraiches de lièvre et de cerf. Il y avait un sacré vent sur les crêtes, la sensation était vertigineuse et grisante. Le panorama donnait un aperçu de l’étendue du stratovolcan et de ses différentes vallées. Un terrain de jeu idéal pour les randonneurs et les amoureux de la nature.

Si jamais vous passez dans la région, n’hésitez pas à passer un petit coup de fil au Bureau des guides d’Auvergne. Ils proposent des activités vraiment sympa (comme la rando de nuit vers le refuge, avec la pause truffade) et pourront vous renseigner sur les conditions en montagne même si vous ne partez pas avec eux.   

20190117_093744.jpg

La station du Lioran

Si la station n’est pas la plus belle architecturalement, avec sa tour des années 1970 un peu sortie de nulle part, elle a l’avantage d’être petite, pratique et agréable. Nous avions loué un studio et tout était à deux pas : commerces, restaurants, location de matériel et même une patinoire que nous avons testée lors d’un après-midi de mauvais temps.  C’est une station de ski familiale, ainsi qu’une station de ski de fond.

20190112_200554.jpg

Evidemment, l’un des grands plaisirs des vacances à la neige est de faire des repas pantagruéliques le soir avec moult fromage. Dans le Cantal, on est servi ! La truffade est un incontournable. On a particulièrement aimé celle du Schuss Resto, servie au pied des pistes sur son ardoise, l’une des meilleures qu’on ait jamais mangées. Vous trouverez aussi facilement de quoi vous faire des piques-niques avec les produits du terroir. Achetez du bon pain, un morceau de Salers ou de Cantal, et savourez : c’est le bonheur.

On a également retrouvé les bières de la maison Desprat, qu’on aime beaucoup. On en avait goûté lors de nos haltes à Clermont ou à Saint-Flour. Elles sont à la fois douces et avec une identité forte : bière à la lentille, à la noix ou à la verveine, bière ambrée ou « bière de lave »… Un régal !

Notre seul bémol sur la station du Lioran concerne les navettes depuis ou jusqu’à la gare, qui ne sont pas alignées sur les horaires des trains. Remonter jusqu’à la station par la route quand il fait nuit avec les valises et un vieux chien, ce n’était pas super sympa. Il faut espérer que ce point s’améliore à l’avenir pour que le Lioran soit vraiment complètement accessible en train. Mais hormis ce désagrément, ça se fait très bien et c’est vraiment chouette de partir sans voiture (ou sans van) !

20190115_123628.jpg

Le mot de Ruby

« Salut tout le monde, ça fait longtemps ! Les maitresses s’étaient calmées depuis notre escapade sous la pluie dans les Ardennes et je pensais que je serais tranquille pour un moment. Mais, pauvre de moi, j’ai été embarquée dans une terrible aventure où j’ai eu très très froid. Et Ruby, elle aime pas ça, avoir très très froid. Pourtant les maitresses m’ont acheté un manteau, mais j’avais encore très très froid. Et tout était tellement mouillé partout, c’était affreux. Heureusement, il y avait de la moquette dans le studio et j’ai même squatté un lit superposé pendant tout le séjour. Et j’ai adoré la terrasse chauffée du Coin chaud. Finalement, c’était pas si mal ! »

P1010387

Ah, sacrée Ruby. Si tu étais comme tous les autres chiens, tu te serais régalée dans la neige, d’autant plus que le Lioran est une station totalement dog-friendly. Les chiens sont acceptés dans la plupart des restaurants et dans le téléphérique qui monte au Plomb du Cantal. Par contre, ils ne sont pas acceptés dans la navette (celle qui n’est pas coordonnée au train de toute façon), c’est dommage.

P1010317

On a passé une super semaine dans le Cantal et on s’est dit qu’on reviendrait, car ça doit être beau à toute saison !

Pour plus d’informations :

Et pour plus d’escapades en France sans voiture, suivez le hashtag #EnFranceAussi sur les réseaux sociaux pendant tout le mois d’avril !

 


29 réflexions sur “Randonnées hivernales dans le Cantal

  1. Je crois que Ruby a eu très très froid. Pauvre Ruby… Mais vous, vous avez l’air d’en avoir profité. Quels paysages somptueux…
    Et sinon, le plagiat d’In Tartiflette We Trust, on en parle ?! 😀

    J'aime

  2. Il manque un peu de neige à mon goût, mais le cantal a l’air tellement chaleureux, qu’il faut vraiment que j’aille y traîner mes guêtres !

    J'aime

  3. J’adore tout tout tout le Cantal magnifique région que je ne connais toujours pas Malgré mes nombreuses lectures sur le sujet via le blog de Pauline. J’avais déjà lu un article sur cette station et je pense que l’hiver prochain nous allons y aller c’est surement une bonne alternative pour toute la famille. Merci les filles et bisous-calin tout chaud à Ruby 😉

    J'aime

    1. Merci ! C’est un coin superbe en effet et on peut se débrouiller sans voiture. Il y a même une ligne de train qui traverse l’Aubrac… en creusant un peu on trouve des tas de choses pour voyager autrement.

      J'aime

      1. Je crois que je n’aime pas assez creuser… ce qui explique que je finis toujours au même endroit !

        J'aime

  4. Je retrouve cette sensation d’immensité que j’avais eue dans le Puy-de-Dôme voisin, avec ces volcans qui nous offrent des panoramas à 360 degrés jusqu’à l’horizon. Cet article me donne envie de revenir en Auvergne (rien que pour déguster le pounti).

    J'aime

  5. Ah le Cantal ! J’adore ! C’est une région absolument magnifique qui a tout pour séduire les amoureux de la nature et des grands espaces. Par contre je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller en hiver mais vraiment j’adorerais, et cet article me donne trop envie ! Je m’y retrouve complètement dans les sensations que vous avez ressenties et maintenant j’ai une envie de Cantal, de nature, d’hiver, de neige, de fromage, de balades seuls au monde… Un grand merci pour ce très très beau partage !

    J'aime

  6. merci pr cette belle escapade
    bon vs vs doutez que je n aurais pas choisi cette période de l année pr y partir hein
    mais vs étiez au calme et vous pouviez respirer le grand air

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s