Templiers et tabliers : deux soirées mémorables autour de Millau

Durant notre séjour à Millau pour le Salon des blogueurs voyage WAT18, on a vécu deux soirées pour le moins insolites, qui nous ont fait voyager du 12ème au 21ème siècle… car oui, l’Aveyron est une terre de bâtisseurs et ce n’est pas pour rien que le slogan de ce WAT était : MONUMENTAL !!!

32169393_2121990477816978_1905645700398448640_o
Copyright We Are Travel / My Bloggers – Photo Nico Gomez Photographe

Chez les templiers de Sainte-Eulalie de Cernon

Après notre journée dans les Gorges des Raspes, une première soirée surprise nous attend. Direction le plateau du Larzac, aride et désertique, et la cité médiévale de Sainte-Eulalie de Cernon. Imaginez le débarquement de 250 blogueurs dans ce petit village du 12ème siècle ! Nous sommes accueillis par les templiers en personne… ouais ouais, en personne j’ai dit ! Avec côtes de maille, armes et cornemuses. C’est plutôt fun, surtout pour nous qui aimons l’histoire. Sur la place du village, des tentes se tiennent comme à l’époque (enfin on imagine) et on peut apprendre des trucs de templiers tels que : se battre avec un arc, se battre avec des lances ou encore se battre avec des épées. Pour Hélène, ça ressemble à une journée de boulot. (Elle travaille au musée des Invalides à Paris).

20180423_204049
Tu aimes la torture ?

Toute la commanderie est ouverte pour nous, c’est vraiment classe d’être là le soir et de manger dans la grande salle des templiers. Imaginez, le site originel a été construit au 12ème siècle !

32253661_2121991334483559_4986092821724266496_o
Copyright We Are Travel / My Bloggers – Photo Nico Gomez

Mais pour l’heure on est tellement occupées à faire connaissance avec les copains qu’on ne pense pas beaucoup à l’endroit où on se trouve. C’est dommage, mais pour se faire pardonner, on vous a préparé…

Une petite page d’histoire !!

Vous ne croyiez quand même pas qu’on allait laisser passer cette occasion !! Allez c’est parti !

On est fan des templiers, ces moines soldats flamboyants et hirsutes. Mais qui sont vraiment ces mystérieux chevaliers ? A l’origine, ils ne sont que neuf, appartenant à l’ordre des Pauvres chevaliers du Christ, dirigés par Hugues de Payns. Ce sont des moines avec armures qui combattent en Terre Sainte. Le célèbre Saint-Bernard (pas le chien, l’autre) rédige leur règle et ils deviennent les Templiers situés en Palestine. Leur vie n’est pas très drôle : interdiction de porter des vêtements à la mode et d’embrasser sa mère, sa tante ou sa sœur. Ils doivent partager une écuelle pour deux. Ils sont aussi soumis au vœu de pauvreté mais celui-là, ils n’y tiennent pas beaucoup, surtout lorsqu’ils commencent à recevoir des terres en cadeau. C’est comme ça que le roi d’Aragon leur fait don du village de Saint-Eulalie de Cernon en 1159.

32104509_2121977361151623_6276083238305792000_o
Copyright We Are Travel / My Bloggers – Photo Nico Gomez

 

Les templiers sont connus pour être des soudards sans peur et sans reproche qui se jettent dans la bataille. Mais ce sont aussi des gestionnaires habiles qui utilisent leur connaissance de la Terre Sainte pour fonder la première « assurance voyage » pour les pèlerins. Et oui, le fidèle remettait une somme d’argent en France aux templiers contre une lettre de crédit et la récupérait (après déduction d’un pourcentage) arrivé à Jérusalem sans risquer de se faire détrousser aux détours d’un chemin. Grâce à leurs bénéfices, ils font prospérer leurs domaines, appelés commanderie, comme à Sainte-Eulalie de Cernon, surtout lorsqu’ils rejoignent la France à la fin des croisades.

La suite est connue. Le roi prend ombrage de leur puissance et les fait arrêter en 1307. Ils seront torturés et leurs chefs seront brûlés vif. Un mystère demeure. Où se cache le trésor des templiers ? Lorsque nous sommes entrées dans l’église, je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’il était peut-être caché dans un passage secret sous nos pieds…

C’était une petite page d’histoire

Marrant, non, que des blogueurs voyage se retrouvent chez les inventeurs de l’assurance voyage ? Il n’y pas de hasard, moi je dis ! En tout cas c’est un lieu vraiment superbe et tellement bien préservé. Je serais curieuse d’y revenir un jour et de le voir dans le calme, mais en même temps cette soirée a permis de le découvrir comme il a dû être à une époque : plein de vie.

Et juste avant, on avait fait ça : du vélorail ! Très sympa pour ouvrir l’appétit 😉

 

Un tablier spectaculaire !

Non, ce n’est pas le tablier auquel vous pensez, même si l’Aveyron se distingue par ses spécialités culinaires. D’ailleurs on a été gâtés lors de ces soirées pour découvrir la gastronomie locale : soupe au fromage, estofinado (un genre de brandade), aligot bien sûr, farçous, ratafia, et j’en passe… on a même aperçu quelques crudités lors du buffet de la deuxième soirée… mais chut. Donc non, je ne parle pas du tablier des cuistots, mais de celui, superbe et caréné, du viaduc de Millau ! C’est la star du coin, avec ses haubans marins et et ses piles profilées. Une sacrée élégance.

20180424_201315
Une invasion de blogueurs !

Même si on a l’impression que le viaduc de Millau est là depuis toujours, en fait il ne date que de 2004. A l’époque, des associations écologistes ont fait remarquer qu’il n’était pas forcément nécessaire, qu’il suffirait de prolonger l’autoroute pour avoir le même résultat. La logique économique et surtout politique a prévalu, comme souvent. Toutefois, le viaduc a permis la création de plusieurs emplois et  redynamisé le tourisme à Millau. Et puis ce pont de tous les superlatifs a apporté beaucoup de prestige à la France, à tel point qu’Arnold Schwarzenegger (un genre de templier moderne) voulait le même en Californie quand il était sénateur. Une voix s’est quand même élevée au moment du choix de l’architecte Norman Foster. C’est Valéry Giscard d’Estaing, qui a écrit une lettre ouverte pour se plaindre qu’un étranger ait gagné le concours malgré l’abondance de candidats français. En réalité, le projet de Foster était tout simplement le moins cher. Chauvinisme, quand tu nous tiens !

20180423_083531

Et donc pour nous, changement d’ambiance après la soirée médiévale : la deuxième soirée, la grande soirée du WAT qui réunit les blogueurs et les exposants avait lieu… sur l’aire d’autoroute du viaduc ! Franchement insolite comme endroit. (Et pourtant avec le van on a l’habitude des plans parking… mais là c’était vraiment un super plan parking). On a pu le voir de près, ce viaduc futuriste. On avait l’impression de l’avoir rien que pour nous ! On a pris des photos et ensuite on a fait la fête. C’était top !

20180424_220113
Alerte, on a trouvé des crudités en Aveyron !

Et quoi d’autre à Millau ?

Avec tout ça, on n’a pas eu beaucoup le temps d’explorer Millau. Mais on s’y est baladées un peu et le centre est sympa et animé. Surtout, dès que vous regardez autour, il y a un causse qui se dresse sur le ciel bleu et des parapentes qui s’élancent. Le Tarn traverse la ville et attire tous les amateurs d’eau vive. C’est une super destination nature et sport. Nous, tous les blogueurs invités, étions hébergés au Domaine Sainte-Estève dans des bungalows (Ruby a adoré) avec une super vue sur le viaduc.

 

Un petit mot sur le WAT

Le WAT, ce ne sont pas que des soirées monumentales ou des blogtrips ! Ce sont aussi deux jours de rencontres et de conférences entre des blogueurs et des exposants (destinations ou marques). C’était la première fois que nous participions à un tel événement et franchement on a adoré ! J’avais peur que ce soit une ambiance de « Winneeer » comme dirait Gaby Gravel, mais pas du tout. On a trouvé que c’était super stimulant, ça donne envie de s’améliorer mais dans un esprit d’émulation positive. Au final, il y a de la place pour tout le monde, les grands blogueurs, les moyens blogueurs et les petits-micro-nano blogueurs comme nous. Et ça fait plaisir.

En tout cas si vous passez dans le coin, ne vous contentez pas de traverser le viaduc. Prenez le temps de descendre à Millau et de découvrir les trésors qui se trouvent aux alentours !

 

32104888_2121990081150351_3111350574956675072_o
Copyright We Are Travel / My Bloggers – Photo Nico Gomez

On remercie encore une fois l’Office du Tourisme de l’Aveyron pour son accueil incroyable et We Are Travel pour l’organisation !!

(Photo ci-contre Copyright We Are Travel / My Bloggers – Photo Nico Gomez)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s